L’eau chaude gèle plus vite que l’eau froide !

GLAÇONS

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, dans certaines conditions l’eau chaude peut geler plus vite que l’eau froide.

Ce phénomène appelé « l’effet Mpemba » aurait été découvert dès l’antiquité d’après certains scientifiques, puis redécouvert en 1963 par un élève tanzanien, Erasto B. Mpemba. Cependant cet effet n’est pas systématique. Les experiences menées démontrent que l’effet depend de conditions extrêmement précises bien que l’on comprenne pas exactement pourquoi.
Parmi les conditions qui peuvent influer la solidification, la présence de gaz dissout ou d’impuretés dans l’eau. La taille, la forme et le matériau du récipient ou encore la température de réfrigération.

Par ailleurs, « L’effet Mpemba » s’appliquerai également sur le lait selon de récentes études menées sur d’autres liquides.

 

Nouvelle offensive des Femen à Rome

Une "Femen" place Saint-Pierre

Une « Femen » place Saint-Pierre

Les « Femen » ont encore frappé! Une nouvelle fois ces manifestantes Ukrainiennes pour les droits des femmes ont pris pour cible un lieu religieux. C’est Inna Shevchenko, 23 ans, qui s’est dénudée place Saint-Pierre pour faire passer une nouvelle fois leurs idées.

Après avoir prévenue les médias et les autorités, la jeune femme s’est mise nue avant de courir sur la place Saint-Pierre, lieu de référence pour les Catholiques. « Christmas is canceled » (Noël est annulé), a t-elle hurlée le long de la place avec ces écritures sur sa poitrine.

Une nouvelle protestation pour manifester pour le droit à l’avortement. L’Eglise Catholique est toujours catégoriquement contre cette proposition, et la condamne ouvertement. Les « Femen » réclament une ouverture d’esprit des hommes de foi pour légaliser ce droit qu’elles estiment « juste ».

Ce n’est pas la première fois que ce groupe de manifestantes se retrouve Place Saint-Pierre. Un message envoyé directement au Pape François, et qui risque de ne pas être le seul. A l’approche de Noël, fête religieuse, il est possible d’assister à de nouvelles protestations menées par des femmes nues.