Un orgasme infini qui l’envoie aux urgences

Aux Etats-Unis, une femme s’est rendue aux urgences avec son mari après un orgasme long de 3 heures. Une histoire insolite qui a attiré les chaînes de télévision américaines. 

elle-se-rend-aux-urgences-apres-un-orgasme-de-3-heures_138733_w250

Parfois il faut savoir se satisfaire de ce que l’on a mesdames ! Beaucoup de femmes se plaignent en général de ne pas connaître assez d’orgasmes sexuels. Ce n’est plus le cas en tout cas de Liz, jeune Américaine originaire de Seattle qui a vécu ce « bonheur » durant 3 longues, très longues heures, et a décidée de partager cette expérience dans l’émission « Sex send me to the ER » (le sex m’a envoyée aux urgences) sur la chaîne TLC.

Une « partie de jambes en l’air » partagée aux USA
Une performance partagée outre-Atlantique avec de nombreux fans de cette émission, où des couples font parts de leur ébats sexuels qui finissent chez le docteur. Liz et Eric, son mari se sont alors prêtés au jeu pour raconter comment la jeune demoiselle a connue un orgasme long de 3 heures. Une scène rejoué par des acteurs pour mieux montrer au téléspectateurs la tournure qu’a pris l’événement.

Un phénomène étrange
« Pendant une heure, j’ai tout fait pour que ça se calme », a-t-elle raconté dans l’émission, « J’ai sautillé, j’ai bu du vin, j’ai tout essayé pour que ça cesse ». Liz semble avoir tout tenté pour arrêter ces gémissement, mais la performance de son mari devait être trop bonne. Rien ne put stopper l’orgasme, ni même les médecins qui ne comprenaient évidemment pas ce qu’il se passait. Après quelques soins proscris, rien de grave, la jeune fille, surement rassasiée, repartie avec Eric, avant de diffuser cette histoire, dont les médias Américain sont toujours friands. 

Un show à l’Américaine dans l’hôpital
Lorsqu’elle arrive à l’hôpital, Liz ne pouvait pas contrôler ces gémissements. Incontrôlable  les médecins ont d’abord cru à une bonne nouvelle d’un accouchement, mais ils ont vite compris que ce n’était pas le cas. Emmenée en salle de soin, les autres patients ont pu assister à un grand spectacle difficilement réglé par les médecins. Finalement la jeune femme a réussi à stopper son orgasme et a rejoins son mari, très gêné dans la salle d’attente.